Rose des sables

C’est un joli nom, évocateur de déserts mais souvent d’erreurs sur son origine.

 Roses des sables de diverses provenances.
Roses des sables de diverses provenances.

Est-ce qu’il lui faut 10.000 ans, 100.000 ans ou 1 million d’années pour se former ? Les avis scientifiques sont divergents.

Mais ce qui est sûr  c’est qu’il faut une nappe phréatique d’eau séléniteuse (riche en sulfate de calcium) s’évaporant au travers de gypses dans un milieu tendre d’argile ou de sable.

La cristallisation se fait peu à peu dans toutes les directions et forme ces roses de sable parfois magnifiques dont le poids peut varier de quelques grammes à plusieurs centaines de kilos.

Personnellement j’ai eu l’occasion d’en voir une de forme approximativement cylindrique dont la taille était de 1m 40 environ et le poids de 300 ou 400 kilos sans doute.

 

Gros plan
Gros plan sur une rose.

petites pétales.
Petits pétales.

Beauté des sables de déserts.

J’ai toujours eu un regard particulier sur les sables de déserts.

Toutes ces couleurs évoquent beaucoup de choses en moi, des endroits, des silences, un monde sans limite et parfois sans repères, des nuits où le toit de ma maison n’était que des milliards d’étoiles, parfois aussi des gens qui n’avaient rien mais qui te donnaient  tout.

Voici quelques sables, dont certains ramenés par moi-même, d’autres offerts par des amis, d’autres encore échangés entre collectionneurs, mais faisant partie de ma collection.

déserts d'Algérie.
Déserts d’Algérie.

Quelques photos aussi que j’ai pu faire d’un instant, sans pour autant arriver à en traduire les sensations uniques et vécues, seulement les souvenirs.

erg Bourarhet.
Algérie erg Bourarhet.

« Homme, il faut savoir te taire pour écouter le silence qui affirme que l’ombre et la lumière ne parlent pas ».

Proverbe Touareg

Syrie et Djibouti.
Syrie et Djibouti.
sans limite ni repère ou il est important d'avancer.
sans limite ni repère ou il est important d’avancer.

« On ne vit pas ici, on passe ..»

Sables d'Egypte.
Sables d’Egypte.
Algérie erg Admer
Algérie erg Admer

« La dune est la fille du vent »                     Proverbe Touareg

Sables de libye.
Sables de libye.
Tchad et Jordanie.
Tchad et Jordanie.
chameaux en liberté dans l'erg Issaouane. Algérie.   photo B. Remaud.
Dromadaires en liberté dans l’erg Issaouane. Algérie. photo B. Remaud.

« Marche toujours en avant de toi-même comme le premier chameau d’une caravane »                     Proverbe Touareg.

Ramenez-moi des sables de vos voyages de tous les déserts du monde. Contactez-moi.

Merci d’avance.

Boites de présentation.

La rapidité et la sécurité de présentation des sables et des foraminifères ont toujours été un peu difficiles dès que vous avez 4 ou 5 amis qui veulent voir vos petites merveilles sous votre binoculaire, tous en même temps, évidemment.

Regarder « au travers » des boites plastiques n’offre pas la clarté et la netteté parfaite.Il faut donc les ouvrir une a une, les placer sous le microscope, effectuer les réglages etc.. et tout refermer ensuite au fur et à mesure, ces manutentions n’étant pas des plus sécurisantes pour nos petits Grains.

Pire, lorsque vous avez une douzaine d’enfants d’un groupe scolaire qui attendent l’un derrière l’autre, il devient impossible de faire toutes ces opérations pour leur montrer une dizaine de sables ou de foraminifères différents, sans prendre le risque, dans la précipitation, que tout se retrouve par terre.

Lors de ma dernière exposition j’ai résolu ce problème et suis très satisfait du résultat dont voici trois photos qui valent mieux qu’un long discours.

présentation des sables
présentation des sables
les boites
les boites.
petites boites de présentation.
petites boites de présentation.

AVANTAGES: 1) Je pouvais faire glisser sous le microscope mes sables et foraminifères rapidement et sans risque. 2) la transparence du verre était parfaite pour la vision. 3) le scotch de différentes couleurs permettant un repérage rapide, cache les imperfections du collage tout en laissant un large champ de vision. 4) l’encadrement plastique évite les coupures, blessures accidentelles et protège des chocs.

MATÉRIEL ET FABRICATION: 1) Une petite planche de 180 x 85 x 10 mm . 2) Quatre boites plastique sans les couvercles de 57 x 38 mm. 3) Collage des boites sur la planche. 4) Remplissage sur la mi-hauteur de sables sélectionnés (mettre la même hauteur pour avoir ultérieurement un réglage de binoculaire identique). 5) Collage (sur les bords des boites) d’une vitre de qualité, de 1 mm d’épaisseur et de 170 x 75 mm . 6) Collage, après découpage pour le recouvrement des bords de la vitre, d’un U de 15 mm de large en plastique avec un mastic silicone pour aquarium. 7) Décoration avec du ruban adhésif de couleurs différentes (repérage rapide, camouflage des traces de colle silicone et participation au renforcement du verre en cas de cassure).

Temps de fabrication de 4 planches : 2 week-end et c’est léger, pratique sans être encombrant, solide et sans danger dans le cadre d’une utilisation normale sous binoculaire.

Expulsion de mon automobile.

Il fallait que je trouve de la place………..alors j’ai expulsé définitivement ma voiture de son garage.

Décision difficile à prendre, mais efficace, car je devais faire face à l’agrandissement de ma collection et surtout à la présentation de mes panneaux, tableaux et photos afin de pouvoir les montrer.

Les empiler les uns sur les autres aurait pris moins de place, mais je ne pouvais pas me résoudre à cette solution d’oubli. Les belles choses sont faites pour être vues, non pour rester dans un tiroir égoïste.  Il est vrai également que je passe beaucoup de temps à fabriquer ces panneaux pour présenter mes sables dans une harmonie agréable.

Fabrication des panneaux: Contreplaqué de 10 mm entouré d’une cornière d’aluminium de 20 mm. Dans des rainures profondes de 4 mm, faites avec une petite dégauchisseuse afin d’avoir un alignement parfait, mes pinces pour câbles électriques supportant mes tubes en verre sont collées avec un joint très puissant. Après 2 couches de peinture ces panneaux sont esthétiques, pratiques et me facilitent tout projet d’exposition.

Mon garage est donc devenu après quelques aménagements, une salle d’exposition dont je vous présente quelques photos.

Encore 2 ou 3 sièges à mettre et je peux vous recevoir.

Bernard Remaud.

Ile de Porquerolles : plongée à -65 m.

plongée au large de Porquerolles

Ce n’était pas pour rechercher une épave mais simplement pour ramasser une grosse poignée de sable afin de voir si quelques foraminifères pouvaient se trouver dans ce secteur.

La récolte fut bonne et inattendue.

Après un lavage à l’eau douce, j’ai récolté sous binoculaire avec mon poil de pinceau trempé de temps à autre dans de l’eau distillée, quelques centaines de ces animaux microscopiques.

Il m’a fallu beaucoup de patience, beaucoup de temps, mais  ces trois photos vous en montrent toute la diversité.

plongée au large de Porquerolles.

A la découverte des sables et des foraminifères

%d blogueurs aiment cette page :