Archives de catégorie : sables

Sable rare de NAMIBIE

 

On trouve du Quartz de toutes les couleurs, blanc, noir, jaune, gris, vert ou verdâtre,  rouge ou rosé, bleu clair, transparent etc… et dans le monde entier.

Des amis viennent de me ramener pour la deuxième fois après un raid de 2 mois dans divers pays africains, un sable magnifique composé de grains de quartz de toutes les couleurs. Ce sable particulier vient de Namibie. Il a été raclé sur quelques millimètres d’épaisseur à l’intérieur des dunes entre Walvis bay et Sandwich Harbour. Si vous avez l’intention de vous rendre dans ce secteur je vous donnerais avec plaisir les indications pour un ramassage éventuel que vous ne cesserez pas de regarder derrière votre bino.

Tous ces grains multicolores roulés par le vent en font un sable rare.

Les photos qui vont suivre sont en divers grandissements mais si la première est au rapport 1/1 (24×36) afin de vous montrer tous ces vilains petits grains dans leur apparence tout à fait banale sur le terrain, il est beaucoup plus intéressant et surtout beaucoup plus beau de les voir grossis et sous un éclairage de 3 spots en lumière froide. Cette variété de couleurs est un plaisir pour les yeux

Ces photos ne sont absolument pas modifiées sur le plan des couleurs. Ces sables étant brut de ramassage, volontairement sans lavage, seul un nettoyage des petites salissures à été effectué à l’aide de l’ordinateur.

Pour les 2 grandissements les plus importants c’est un assemblage de  35 et 40 photos  ce qui m’a  permis d’obtenir  ce résultat. Ma vitesse était du1/300 ieme à 800 ISO environ. La plus grande longueur pour la première est de 4 mm et 3 mm pour la seconde (je ne suis pas au 1/4 de mm près pour ce genre d’image, différents essais ayant été faits, sans parler du nombre d’après-midis … seul le résultat m’importait).

14-01-24_Namibie-1-Arfe-PEw6aspect banal du sable sur le terrain en Namibie.

Les couleurs vont devenir maintenant plus éclatantes. Tous mes amis qui ont pu  voir ce sable sous le binoculaire dans mon labo sont restés scotchés et des « laisse moi voir » avec coup d’épaule pour dégager la place, montrait leur impatience.

Continuer la lecture de Sable rare de NAMIBIE

COULEURS de SABLES (2)

 

Suite de l’article  » Couleurs de sables  » de janvier 2013.

Sable de plage, de plongée, de grotte, de volcan, de rivière, de désert, de lac etc…ces quelques images nous montrent une petite partie de la variété des sables qui nous entourent par leurs couleurs, qui bien souvent n’apparaissent que sous un éclairage puissant en lumière froide, leurs granulométries ou leurs compositions. La plupart de ces photos sont faites au rapport 1/1 le grandissement n’étant pas recherché. Par contre chaque photo a nécessité 20 à 30 prises de vue en moyenne pour les petites granulations et jusqu’à 40 et même plus de 50 pour les gros grains. Il est évident que la beauté des détails est plus visible sur des tirages 40 ou 50×60 avec des fichiers plus lourds que ne le permet ce site.

 

SRI LANKA.  Hambatota.  Magnifique sable à grenats ramassé sur la plage de Hambatota.

14-01-07_-Sri-Lanka.-Hambatota-W600
Sable du Sri Lanka

 

NOUVELLE ZÉLANDE.  Auckland.  Cheltenham beach.

14-01-07_-Nouvelle-Zelande-19-Web600--

Continuer la lecture de COULEURS de SABLES (2)

SABLE DE LA MER DES FALUNS à DOUE la FONTAINE.

 

Ce sable a été ramassé dans l’épaisse couche de calcaire coquillier appelé falun à côté de la sablière ( site troglodytique ) de DOUÉ la FONTAINE dans le Maine et Loire à 15 km de Saumur.

Cette ancienne mer des faluns d’une épaisseur entre 15 et 25 m. date de l’époque Miocène soit environ 15 millions d’années.  Époque où la Bretagne n’était qu’une ile.

Vous pouvez trouver sur Google un nombre important de sites traitant le sujet  » mer des faluns « .

Un grand merci à Christine Schremer de m’avoir donné un échantillon de ce sable.

 

DSC_6082-troglo-1-web

 

13-12-24_175439_troglo-2PE-600

 

13-12-24_180045_troglo-3-PE-bis-2

 Photos Bernard REMAUD. http://www.sablesdumonde.com/. reproduction interdite sans autorisation.

 

 

 

« L’ OBSERVATEUR RUSSE » vous informe

 

Il est vrai que pour « creuser un puits dans le désert avec une aiguille… »  il faut être « très bizarre » et je ne pensais pas que cela puisse avoir une quelconque similitude avec  le fait d’être « arénophile », passionné par les sables du monde. Tout ceci est plein d’humour et m’a bien amusé. La première phrase de ce reportage écrit par OGOULBIBI AMANNIYAZOVA Marias dans le journal en ligne L’OBSERVATEUR RUSSE du 15 décembre courant, invite évidemment à lire la suite de l’article.

Ce reportage à été fait à Cavalaire au cours de mon exposition de l’été dernier et si mes remerciements vont bien sur à l’auteur je les adresse également à madame Elena Iakounine rédactrice en chef et monsieur Mikhail  Iakounine directeur de la publication pour l’ avoir publié ce qui ne manquera pas d’intéresser nos lecteurs.

Continuer la lecture de « L’ OBSERVATEUR RUSSE » vous informe

NOUVELLES du KAZAKHSTAN.

 

Suite à mon exposition l’été dernier à Cavalaire, ma collection de sables est agréablement présentée dans un journal du KAZAKHSTAN .
Une journaliste de ce pays, Ogoulbibi Amanniyazova, m’avait rendu visite à la médiathèque de Cavalaire ou j’exposais l’été dernier des sables, des foraminifères, des photos et de nombreux objets  (voir les articles précédents sur cette exposition). Nous avions longuement discuté et ma surprise fut grande il y a quelques jours de recevoir un journal dont un article sur les 3/4 d’une page est consacré à cet interview.

La traduction de cet article est intéressante et amusante. Bien que cela ne soit pas du mot à mot nous en avons respecté la forme et le fond.

Voici quelques photos de ce journal et le texte de cet interview parut au KAZAKHSTAN le premier Novembre.

Continuer la lecture de NOUVELLES du KAZAKHSTAN.

Palmula oblonga, Elphidiella, Frondicularia, Nodosaria et Astacolus (Kobrow)

 

 

NON , il ne s’agit pas d’une huître plate au gout de noisette du Belon (importée par les Romains) en Bretagne mais bien d’un foraminifère:

Palmula oblonga  Roemer 1838.

Son époque remonte à l’Oligocène situé entre l’Eocène et le Miocène il y a 30 millions d’années. La terre n’était pas encore telle que nous la connaissons aujourd’hui et vous pouvez  visualiser l’époque Oligocène sur le site :      http://www.stromboidea.de/?n=People.RonBlakey

Il fut trouvé, ainsi que bien d’autres foraminifères, sur le site de KOBROW dans le Meklenburg en Allemagne. Carrière bien visible sur Google earth au 53° 40′ 07″ Nord  11°49′ 11″ Est ou sur Wikimapia en degré décimal 53.67 N.  11.8 E.

13-11-04_-hesemann-HCPE-2.600

 

13-11-06_-Hesemann-5-HF+PE-600

Continuer la lecture de Palmula oblonga, Elphidiella, Frondicularia, Nodosaria et Astacolus (Kobrow)

Foraminifères des PHILIPPINES.

 

Séparant la mer de SULU de la mer de chine méridionale, l’ile de PALAWAN est une ile des PHILIPPINES tout en longueur dans une orientation S.O./N.E.

Au nord de Puerto Princesa , côté mer de SULU et à 20 km environ,  il y a la baie de HONDA.

C’est là que se trouve « LULI ISLAND » minuscule confetti du monde par 9° 52′ 27 » Nord   118° 46′ 00″ Est.

C’est dans un sable ramassé à quelques mètres de profondeur dans cette mer de cristal que j’ai trouvé ces Foraminifères.

 

voici quelques  Marginopora vertebralis,   Quoy et Gaimard 1830.

 

47 prises de vues furent nécessaires et assemblées pour obtenir l’image suivante.

photo Bernard Remaud. reproduction interdite sans accord.
photo Bernard Remaud. reproduction interdite sans accord.

Continuer la lecture de Foraminifères des PHILIPPINES.

LES MINI-ROSES DES SABLES de EL OUED (ALGERIE).

 

 Merveilles de la nature.

mini-roses des sables
mini-roses des sables                             photo et suivantes :  bernard remaud.

 

EL OUED,  la ville aux mille coupoles, est située dans le grand erg oriental à 620 km au sud-est d’ ALGER  et à 150 km dans le sud-ouest de TOZEUR en Tunisie.  Passage obligé des aventuriers sahariens prenant la route pour le grand sud vers TOUGGOURT, HASSI MESSAOUD,  BORDJ OMAR DRISS etc…EL OUED est le chef lieu de la willaya portant son nom et bordant la TUNISIE.

C’est dans le secteur d’ EL OUED que CATHERINE  MERRIEN avait trouvé ces mini-roses des sables .

C’ÉTAIT EN 1972

 

mini-rose-1-600-

 

Je vous présente,  après 40 ans de vie sans soleil au fond d’un tiroir,  150 pièces de ces petites merveilles de la nature. ( rien à voir avec celles que je vous avais présentées sur ce site en 2010 ; voir colonne à droite, archives novembre 2010 )

Continuer la lecture de LES MINI-ROSES DES SABLES de EL OUED (ALGERIE).

VERNISSAGE DE L’EXPOSITION DE SABLES ET FORAMS A LA MEDIATHEQUE DE CAVALAIRE.

 

20130702_204807

 

 

Ce fut un très beau vernissage en présence de nombreux visiteurs surpris par cette exposition et la variété des sujets présentés.    3700 sables, quelques centaines de foraminifères, des photos, des tableaux, des objets divers etc.. furent regardés avec plaisir et attention.

Je remercie sincèrement madame  ANNICK  NAPOLÉON  Maire  de Cavalaire sur mer, conseillère régionale Provence – Alpes – Côte d’Azur de m’avoir permis d’exposer dans la magnifique salle de la médiathèque sur le port de Cavalaire et madame Valéry GRARD Adjointe déléguée à la culture d’avoir fait un discours d’ouverture de grande qualité sur les sables, leurs origines et leurs devenirs.

053-Cavalaire--jeanine

Je remercie également  Monsieur Senad REDZIC , directeur des affaires culturelles, d’avoir eu la très bonne idée de monter cette exposition et tout le personnel de la médiathèque, Jessica, les deux Véronique, Brigitte,  Nathalie … de m’avoir aidé à la réaliser avec gentillesse et efficacité, car il est vrai que sans eux elle ne serait pas. Continuer la lecture de VERNISSAGE DE L’EXPOSITION DE SABLES ET FORAMS A LA MEDIATHEQUE DE CAVALAIRE.