Miniacina quando di fronte al Sardaigne

 

Miniacina miniacea (Pallade,1766)

 

(Venant d’un sable organique de Sardaigne)

Quelques photos et renseignements.

Miniacina miniacéa d'une plage de Sardaigne.
Miniacina miniacéa d’une plage de Sardaigne
Miniacina miniacea.  photo bernard remaud.
Miniacina miniacea. photo bernard remaud.
Miniacina miniacea avec un beau foraminifère en prime.

Sotto i piedi di questi foraminiferi.

 

le pied du Miniacina miniacea. sablesdumonde.com

C’est un foraminifère benthique (fisso) des mers littorales chaudes et agitées, vivant généralement sur des supports durs ou semi durs.

Arbuscule calcifié rouge ou rosé, à branches courtes irrégulières et pointues, il a une texture poreuse.

Très commun en Méditerranée, si forma nella fase adulta, des arbuscules de 1 a 10 mm è rosso, da non confondere con corallo.

Sa couleur minium est à l’origine du nom de genre et d’espèce Miniacina miniacea .

Son squelette, «Le prova», qui se prononce « té », est très dur et constitué de carbonate de calcium.

Comme la majorité des foraminifères, il a son « test » formé de plusieurs petites loges communicantes, elles-mêmes perforées et ouvertes sur l’extérieur.

Il déploie à travers ces perforations, di “pseudopodes” semblables à de petits filaments transparents réticulés parcourus par des granules qu’il utilise pour se fixer et s’alimenter.

 

GRANDISSEMENTS PLUS IMPORTANTS, CLASSIFICATIONS ET RENSEIGNEMENTS DIVERS

 

Miniacina miniacea d’une plage de Sardaigne. photo bernard remaud.

CLASSIFICAZIONE:

Embranchement : Protozoaires Eucaryotes. (organismes unicellulaires eucaryotes et hétérotrophes)

Sotto- embranchement: Sarcodines. (Rhizopoda et Actinopoda)

Super-classe : Rhizopodes. (Protozoaires caractérisés par la présence de pseudopodes)

Classe : Granuloréticulosés. (Taxon considéré comme synonyme de foraminifères dans les classifications récentes)

Ordine : Foraminiferi. (Prédateurs exclusivement marins, surtout benthiques, possédant un test à plusieurs loges disposées en spirales et percées de nombreux pores) .

Sottordine : Rotallines

Famiglia : Homotrématidés. (Foraminifères fixés, colorés, dont le test calcifié est d’abord en forme de spirale).

Tipo : Miniacina.

Specie : miniacea.

 

Miniacina miniacea d’une plage de Sardaigne. Foto bernard Remaud.

RENSEIGNEMENTS DIVERS

Origine du nom français : Foraminifère “porteur de trous”.

Origine du nom scientifique : Miniacina miniacea : du latin “minia” = minium, pigment de couleur rouge orangé.

Alimentation : Les foraminifères se nourrissent d’autres organismes unicellulaires (diatomées, flagellés, etc…) et de larves d’animaux pluricellulaires. Les pseudopodes filamenteux lui servent de piège pour la collecte de ces micro-organismes qui sont ensuite phagocytés par la cellule géante de ces unicellulaires.

Reproduction – Multiplication : Principalement asexuée, la reproduction sexuée est aussi possible pour les foraminifères.

En Corse le sable des plages au nord du golfe d’Ajaccio est nettement coloré de rouge. Fino agli inizi del 20 ° secolo, les habitants attribuaient cette coloration à l’érosion des iles Sanguinaires qui sont constituées de granit rouge, alors qu’en réalité cette coloration est due en grande partie à l’accumulation des tests de Miniacina, comme on peut s’en rendre compte par un examen à la loupe binoculaire (voir mes photos). De nombreuses plages sont teintées de rouge par les tests de Miniacina, en Italie du sud ainsi qu’en Sardaigne comme ceux que je vous présente dans cet article.

 

Un grand merci Pascale hh pour m’avoir donné quelques petits grains de ce merveilleux sable après les péripéties de ton voyage en Sardaigne. www.couleurvanille.com

Merci monsieur Margerel pour votre patience à mon égard devant mon amateurisme contemplatif de toutes ces merveilleuses petite bébêtes.

Je remercie également monsieur André Frédéric de m’avoir permis de développer cet article par de précieux renseignements.

ANDRE Frédéric, PROUZET Anne, PEAN Michel, in:DORIS,2/5/2012 : Miniacina miniacea (Pallade,1766), http://doris.ffessm.fr/fiche2.asp?fiche_numero = 959

J’ai réalisé les photos dans mon labo comme je l’ai déjà décrit dans l’article : http://www.sablesdumonde.com/presentation/microphotographie/

Seul l’appareil a changé puisqu’il s’agit maintenant d’un Nikon D300S.

Les prises de vues ont été faites avec différentes optiques anciennes à montures courtes et au pas RMS de chez Zeiss.

L’utilisation du soufflet PB6 n’a pas été systématique et uniquement pour les deux dernières.

Le champ photographié pour la première photo présentée est de 11mmx17mm.

Chaque photo est composée d’un empilement entre 20 e 30 photos suivant les besoins afin d’obtenir une netteté acceptable.

Toute reproduction de photo est interdite sauf accord préalable.

 

 

Cordialement à vous tous.

Bernard Remaud.