Foraminifera trovato al largo di PORQUEROLLES – 66 m. (1)

 

Il m’a fallu beaucoup d’ heures de travail pour réunir tous ces foraminifères. Ils sont sélectionnés (un à un sous binoculaire à l’aide d’ La poil de pinceau humidifié à l’eau distillée et surtout pas à la salive vecteur de bactéries) dans un sable ramassé au cours d’une plongée à -66 mètres au large de l’ile de PORQUEROLLES e mancia l’ESCAMPOBARIOU. Il y avait 1,5 kilo de sable environ récolté à l’abri du courant au pied d’un herbier. La position GPS n’ étant pas un secret je vous la communiquerais si vous désirez faire une plongée (tempo beau par mer calme) in questa zona ricca di piccoli animali. Il me reste encore beaucoup de photos à faire car je ne peux pas, al riguardo, vous montrer la totalité des foraminifères recueillis. Ces photos sont les résultats de prises de vues successives (fra 20 e 30) assemblées à l’aide d’un logiciel afin d’obtenir une netteté acceptable. Leurs reproductions sont soumises à conditions.
(voir également le lien à la fin de cet article)

 

 

porquerolles.-torpi-général

 

Ci après quelques foraminifères en gros plan.

Une Dentaline

porquerolles.-torpi-60

 

Une marginuline

Porquerolles.-torpi-61

des Grigelis guttifera. d'Orbigny 1826.

porquerolles.-torpi-57

 

une Spiroloculina

Porquerolles.-torpi-55

 

Sigmomorphina semitecta o Globulina gibba. (je ne sais pas car une analyse plus poussée reste nécessaire)

porquerolles.-torpi-58

 

des Astacolus sp

Porquerolles.-torpi-62

 

une Polymorphine avec fistule

Porquerolles.-torpi-53

 

uno scherzo della natura

Porquerolles.-torpi-54

 

des agglutinés

porquerolles--aglutiné--2-

 

on voit parfaitement la bouche, le foramen et l’on aperçoit les loges derrière le foramen.

porquerolles--aglutiné--12-

porquerolles--aglutiné--3-

je termine par cette photo qui montre bien les différents matériaux pris dans le substrat local pour construire le test de ce foraminifère.

 

porquerolles-aglutiné-1-

 

je vous montrerai d’autres photos de foraminifères de Porquerolles et d’ailleurs que j’ai réalisées – dans les mêmes conditions et avec les mêmes méthodes – et que je vais présenter en grand format cet été durant une exposition gratuite qui aura lieu du 15 Giugno 30 Agosto Médiathèque de Cavalaire. Vous y êtes cordialement invités.

Vous pouvez retrouver mes photos de foraminifères avec des renseignements scientifiques sur le site :

http://www.foraminifera.eu / remaud.html

Bernard Remaud.