QUARTZ ALPHA OR BETA ????? A SAND SURPRISES

 

C’est un passionné de sables, de minéraux et autres qui m’a envoyé un sable… pas si ordinaire que ça et ma surprise a justifié quelques photos afin de vous faire profiter de ces beaux petits grains particuliers.

This sand has the cascade du Géhard dans la région de Plombière les Bains. La vallée du Géhard se trouve en contrebas du plateau de Girmont de Val d’Ajol dans les Vosges. (environ 24 km as the crow flies south of Epinal) Un rayon de soleil ne peut pas empêcher l’endroit d’être très humide, glissant et dangereux pour un amateur de sables.IMG_6752-cascade-du-Gehardphoto Paul Rolet.

Je ne suis pas qualifié pour vous parler des origines volcaniques du secteur qui seraient du permien soit -300 to -250 MA. Les quartz de forme bi-pyramidale exagonale trouvés dans ce sable sont-ils Alpha ou Béta, seule une analyse scientifique pourrait le confirmer. Les températures de cristallisation et les phénomènes de paramorphose transformant l’un vers l’autre me sont inconnus.

Par contre ces petites pyramides sont magnifiques et je vous invite à les regarder. Tout d’abord vous allez voir un sable ordinaire ou l’on voit difficilement les petits quartz par ici ou par là, mais le champs photographié est de 35 about mm. Regardez la suite. waterfalls-8-PE-W6sable de la rivière “le Géhard” avec ces quartz bipyramidaux.

SELECTION des quartz sur un champ en hauteur de 25 mm. Assemblage de 50 photos prisent tous les 2 centièmes de mm. ouverture 4,5. speed 1/400. iso 250

14-03-06_cascade-7PE-Web6Quartz de la cascade du Géhard. Photo Bernard Remaud

Grandissement plus important de quelques grains.14-03-04_cascade-2-IN-web6-b14-03-03_cascade-1PE2

Un dernier grandissement fait au 1/200 th, vitesse minimum, en montant à 1250 iso pour remédier à la puissance d’éclairage insuffisante en fonction d’un soufflet très allongé.14-03-05_cascade-4PE-w6Quartz de la cascade du Géhard. Photos Bernard Remaud.

Je remercie Paul Rolet de l’AFA de m’avoir envoyé ce sable. Je suis bien placé pour savoir le temps qu’il faut pour trier des grains de sable ou des foraminifères dans un kilo de sable. Cela représente des semaines de travail, de patience et de minutie que seuls quelques “allumés de la planète” peuvent prendre pour un plaisir afin de vous en montrer les beautés ignorées ou oubliées.

Cordialement.

BERNARD REMAUD.

Toute utilisation d’image est soumise à un accord préalable.

“””””””””””””””””””””””””””””””””””””””””””””””””””””””””””””””””””””””””””””””””””””””””””””””””””””””””””””””””””””””””””””””””””””””””””””””””””””””””””””””””