Tag-Archiv: Porquerolles

———-Foraminiferen———-

Porquerolles.-torpi-55

« LE MONDE DES FORAMINIFÈRES »

Einige Zahlen auf einem Miniatur-Tierwelt unbekannt :
– les origines de ces animaux sont estimées à environ 550 millions d’années et leurs tailles les plus courantes vont de 0.25 mm bis einigen mm (gibt es kleinere und Riesen, die erreichen können 15 cm et c’est le cas des nummulites)
– Herodot (5 Jahrhundert v. Chr.), Strabo (- 57 + 25) oder Plinius der Ältere (+ 23 + 79) avaient déjà repéré ces petites bêtes en grande quantité dans les pierres calcaires des pyramides d’ Egypte, Mehr en 1758, es war noch die Rede von einem Score von Foraminiferen (10éme édition de Systema Naturae du suédois Ch. Die Linnaeus).
– Diese Wissenschaft – la micropaléontologie – ne prit un envol réel que vers les années 1920 pour les besoins de la recherche pétrolière et aujourd’hui plus de 50.000 espèces de foraminifères ont été recensées depuis leur apparition sur terre et l’on en compte 5.000 heute leben.
– 3 milliards d’individus au m3 dans certaines roches calcaires du bassin parisien. Beispiel : der Stein des Berges Liard Berny in Oise.

Continue reading ———-Foraminiferen———-

AUSSTELLUNG 2013 A CAVALAIRE ( Vorschau )

 

Une exposition c’est comme une collection, es ist nicht allein gebaut. Ich brauchte ein paar Freunde, einige sandige, que je remercie sincèrement. Il m’aura donc fallu 5 mois pour la préparer et si 5 jours ont suffit pour l’installer avec un personnel très efficace et compétent de la médiathèque, je souhaite que ces quelques images en avant première vous inciteront à venir voir ces 3700 Sand du monde exposés dans cette salle, diese photos, diese Tabellen, diese Bücher, diese Foraminiferen und diese Sonstiges. Zweiwöchentlich, le mardi et vendredi après midi en principe je vous montrerai avec ma binoculaire le monde inconnu des foraminifères ou vous guiderai lors de votre visite.

Exposition gratuite jusqu’au 30 August: MEDIATHEQUE de CAVALAIRE

PORT DE CAVALAIRE.

Vernissage le mardi 2 Juli 19h.

 

 

JE VOUS INVITE A DÉGUSTER LE VERRE DES AMIS DU SABLE.

Cavalaire-15.06--.25-

Continue reading AUSSTELLUNG 2013 A CAVALAIRE ( Vorschau )

Insel Porquerolles (2). Folgende -62 m. Weitere ausgewählte Foraminiferen.

Autre plongée à l’ouest de Porquerolles sur un fond à -62 m. Cela ne dure pas longtemps à ces profondeurs mais les quelques minutes nécessaires à choisir l’ endroit ou ramasser 1,5 kg de sable avec l’espoir d’y trouver de nombreux tests de foraminifères est intense. ( 43 00 703 Norden 06 07 453 Für diesen Tauchgang )

De retour à la maison, le sable mouillé subit une première approche à la loupe pour se faire une idée sur la pèche miraculeuse ou non. Dans un cas positif inutile de vous dire le soin apporté au lavage du sable par peur de casser DIE foraminifère que l’on ne retrouvera plus jamais. Ce lavage est nécessaire pour éviter les dépôts de sel qui se produisent en séchant sur les foraminifères et qui nuirait au travail photographique ultérieur. Le séchage le plus efficace se fait par étalement du sable sur une épaisseur de 3 oder 4 Zeitungsblätter.

La suite n’est pas compliquée. Tranquillement assis derrière mon microscope à raison de 3 heures par jour avec mon poil de pinceau, il m’a fallu presque 2 Monaten zu sortieren 1,5 kg de sable à raison de 3 oder 4 grammes environ par opération. Il faut mettre très peu de sable dans un couvercle de petite boite plastique sous microscope pour faire un bon triage. Mais la joie est grande lorsque l’on trouve une ou plusieurs jolies bêtes.

Hier ist ein Überblick über die Art erhalten (mais pas la totalité) de cette plongée et quelques petites bêtes magnifiques en plans rapprochés. N’oublions pas que ces foraminifères ont des tailles qui vont de 1 zu 2,5 millimètres en général. Je vous en montrerai d’autres bientôt dans “Insel Porquerolles (3)”.

Toutes les photos ci-après sont interdites à la reproduction sans une autorisation préalable de ma part.

 

Porquerolles-52-B-

Continue reading Insel Porquerolles (2). Folgende -62 m. Weitere ausgewählte Foraminiferen.

Foraminifères trouvés au large de PORQUEROLLES à – 66 m. (1)

 

Il m’a fallu beaucoup d’ heures de travail pour réunir tous ces foraminifères. Ils sont sélectionnés (un à un sous binoculaire à l’aide d’ A poil de pinceau humidifié à l’eau distillée et surtout pas à la salive vecteur de bactéries) dans un sable ramassé au cours d’une plongée à -66 mètres au large de l’ile de PORQUEROLLES und Spitze l’ESCAMPOBARIOU. Il y avait 1,5 kilo de sable environ récolté à l’abri du courant au pied d’un herbier. La position GPS n’ étant pas un secret je vous la communiquerais si vous désirez faire une plongée (Zeit beau par mer calme) in diesem Gebiet reich an kleinen Tieren. Il me reste encore beaucoup de photos à faire car je ne peux pas, darauf, vous montrer la totalité des foraminifères recueillis. Ces photos sont les résultats de prises de vues successives (zwischen 20 und 30) assemblées à l’aide d’un logiciel afin d’obtenir une netteté acceptable. Leurs reproductions sont soumises à conditions.
(voir également le lien à la fin de cet article)

 

 

porquerolles.-torpi-général

 

Ci après quelques foraminifères en gros plan.

Une Dentaline

porquerolles.-torpi-60

 

Une marginuline

Porquerolles.-torpi-61

Continue reading Foraminifères trouvés au large de PORQUEROLLES à – 66 m. (1)

Eine unbekannte Welt am Fuße des Porquerolles

C’est à quelques centaines de mètres au large de l’ile de Porquerolles par environ 65 m de profondeur que j’ai trouvé dans ce sable une multitude de foraminifères plus beaux les uns que les autres et réunis sur la photo suivante.

foraminifères récoltés dans un sable de Porquerolles - France.
foraminifères récoltés dans un sable de Porquerolles – France.

Il y avait dans l’un d’entre eux en particulier, ein Aufruf zum interstellaren Reisen.

Foraminifèra: Orbulina universa, un monde inconnu.
Foraminiferen: Orbulina universa, eine unbekannte Welt.

MAIS LA RÉALITÉ EST BIEN PLUS TERRESTRE : Il s’agit d’ Orbulina universa d’Orbigny 1839

Foraminifère magnifique par sa finesse et sa forme parfaite, mais si fragile qu’il suffit de le toucher pour le casser. Er ist nicht allein in diesem Fall, ist wahr, mais ces petites boules ont toujours attiré mon regard. L’hiver dernier j’avais fait quelques photos d’Orbulina.

Orbulina universa de Porquerolles
Orbulina universa de Porquerolles
Orbulina universa de Porquerolles
Orbulina universa de Porquerolles

Mais je suis reconnaissant à Monsieur Jean-Pierre MARGEREL de l’Université de Marseille qui veut bien m’accepter, gelegentlich, dans sa caverne d’Ali Baba, ainsi qu’à Monsieur Alain TONETTO, technicien du MEB (Microscope Electronique à Balayage). Ils m’ont consacré, avec beaucoup de gentillesse, un peu de leur temps afin de me montrer au travers de l’un de mes foraminifères un univers absolument surprenant que je ne connaissais pas.

Je voulais vous en faire profiter par ces quelques images que j’ai pu retoucher avec mes modestes moyens, en respectant la forme. Je vous avoue que les quelques heures passées sur ces photos furent un plaisir rarement atteint pour un amateur comme moi.

Nous partons sur un grandissement à 200 microns puis passons à 20,10 und 5. Ce monde vivant est étonnant, surprenant. Voir Orbulina est une chose, descendre aux Coccolithes et diatomées en est une autre.

Orbulina universa
Orbulina universa
Orbulina universa
Orbulina universa
Orbulina universa
Orbulina universa
Orbulina universa
Orbulina universa

INFORMATIONS lues sur les “cahiers de micropaléontologie” tome 2, der 1977 Yolande Calvez , édité par le centre national de la recherche scientifique (ISBN 2-222-02138-3).

Diagnose d’ORBIGNY 1839

“Coquille globuleuse, sphärischen, Regelmäßige, sehr dünn, ziemlich rau, couverte partout de petits trous. Ouverture arrondie. Farbe : gelblichweiß, dimension 1/2 millimètre.”

Description :

Test calcaire, sphärischen, composé d’une seule loge, contenant le plus souvent à l’intérieur une coquille globigériforme délicate, composée de loges disposées en spire trochoïde. Ornementation formée par de très nombreux pores disséminés sur toute la surface du test, eine große, les autres plus nombreux et plus petits et séparés les uns des autres par de petites aspérités. Aucune ouverture spécialisée n’est visible. Dimension : 0,60 mm. Am Leben, la coquille est hérissée de longues et minces épines calcaires très délicates qui se brisent très facilement.

Distribution actuelle:

Orbulina universa est une espèce très répandue dans les eaux subtropicales, tropicales et tempérées chaudes du globe. Son abondance décroit rapidement dès que l’on atteint la limite des eaux froides. On rencontre Orbulina universa de 10 à 30° C avec une fréquence maximale entre 17 et 23 ° C.

Ile de Porquerolles : Tauchen -65 m.

Tauchen Sie Porquerolles

Ce n’était pas pour rechercher une épave mais simplement pour ramasser une grosse poignée de sable afin de voir si quelques foraminifères pouvaient se trouver dans ce secteur.

Die Ernte war gut und unerwartete.

Nach dem Waschen mit klarem Wasser, j’ai récolté sous binoculaire avec mon poil de pinceau trempé de temps à autre dans de l’eau distillée, quelques centaines de ces animaux microscopiques.

Il m’a fallu beaucoup de patience, beaucoup de temps, mais ces trois photos vous en montrent toute la diversité.

Tauchen Sie Porquerolles.