Archives de catégorie : microphotographie

Exposition de sables et foraminifères en juin 2016.

C’est à l’occasion du festival international d’Hyères du monde sous marin et du patrimoine maritime que j’ai pu exposer ma collection de sables et mes photos de foraminifères. J’en remercie les organisateurs et en particulier Dominique Barray  directeur de cette exposition et Nicolas Barraqué directeur de la revue PLONGEZ.

Ce festival s’est déroulé les 10, 11 et 12 juin 2016 et son succès lui ouvre un avenir certain pour les années futures à commencer par les 1, 2, 3 et 4 juin 2017.

Vous trouverez ci -après un lien qui vous permettra de voir  sables et  photos dans une petite vidéo réalisée par mon ami Jack.

Diaporama https://youtu.be/rVA0qeVAoZM

SABLE DE LA MER DES FALUNS DU  » QUIOU  » AU SUD DE SAINT-MALO.

 

LE QUIOU :  situé dans le plein sud de Saint- Malo  ( 33 Km à vol d’oiseau dans les 177° ), cette commune de 350 habitants est riche de son histoire. Cet endroit se trouvait en bordure de la mer des Faluns il y a 15 millions d’années environ (Miocène)  et ressemblait à celui d’une mer tropicale de Polynésie avec des eaux transparentes  qui faisaient se rejoindre   Manche   et Atlantique. A cette époque et dans cette région, n’oublions pas que le climat allait de tempéré à chaud et que la vie grouillait de mille choses en mer.

Jocelyne, de Pleudihen sur Rance, m’avait envoyé un sable d’une carrière du Quiou. A première vue ne distinguant pas grand chose dans cet amas gris clair (ci après) et sans parler bien sur de déception je n’y voyais qu’un vague sable calcaire .

 

14-10-27_faluns-1-W6

 

Mais je sentais bien qu’il me cachait quelque chose. Alors je l’ai passé à grande eau dans mes filtres de 1,940 mm et 0,930 mm.

_boites-filtration-W6

 

Grande et agréable fut ma surprise de voir sortir de ce lavage de petites choses qui méritaient quelques photos afin que vous puissiez comme moi découvrir partiellement bien sur, quelques richesses d’un monde oublié. Comme quoi le lavage d’un sable peut procurer un petit bonheur surtout pour les sables de mer. Continuer la lecture de SABLE DE LA MER DES FALUNS DU  » QUIOU  » AU SUD DE SAINT-MALO.