———-FORAMINIFERA———-

Porquerolles.-torpi-55

« LE MONDE DES FORAMINIFÈRES »

Quelques chiffres d’un monde animal miniature méconnu :
– les origines de ces animaux sont estimées à environ 550 millions d’années et leurs tailles les plus courantes vont de 0.25 mm à quelques mm (il en existe de plus petits et des géants qui peuvent atteindre 15 cm et c’est le cas des nummulites)
– Hérodote (5 siècles avant J.C.), Strabon (- 57 + 25) ou Pline l’ancien (+ 23 + 79) avaient déjà repéré ces petites bêtes en grande quantité dans les pierres calcaires des pyramides d’ Egypte, mais en 1758, on ne parlait encore que d’une vingtaine de foraminifères (10éme édition de Systema Naturae du suédois Ch. De Linné).
– Cette science – la micropaléontologie – ne prit un envol réel que vers les années 1920 pour les besoins de la recherche pétrolière et aujourd’hui plus de 50.000 espèces de foraminifères ont été recensées depuis leur apparition sur terre et l’on en compte 5.000 de vivantes ce jour.
– 3 milliards d’individus au m3 dans certaines roches calcaires du bassin parisien. Exemple : la pierre à Liard du mont Berny dans l’Oise.

Continuer la lecture de ———-FORAMINIFERA———-

SABLE DE LA MER DES FALUNS DU  » QUIOU  » AU SUD DE SAINT-MALO.

 

LE QUIOU :  situé dans le plein sud de Saint- Malo  ( 33 Km à vol d’oiseau dans les 177° ), cette commune de 350 habitants est riche de son histoire. Cet endroit se trouvait en bordure de la mer des Faluns il y a 15 millions d’années environ (Miocène)  et ressemblait à celui d’une mer tropicale de Polynésie avec des eaux transparentes  qui faisaient se rejoindre   Manche   et Atlantique. A cette époque et dans cette région, n’oublions pas que le climat allait de tempéré à chaud et que la vie grouillait de mille choses en mer.

Jocelyne, de Pleudihen sur Rance, m’avait envoyé un sable d’une carrière du Quiou. A première vue ne distinguant pas grand chose dans cet amas gris clair (ci après) et sans parler bien sur de déception je n’y voyais qu’un vague sable calcaire .

 

14-10-27_faluns-1-W6

 

Mais je sentais bien qu’il me cachait quelque chose. Alors je l’ai passé à grande eau dans mes filtres de 1,940 mm et 0,930 mm.

_boites-filtration-W6

 

Grande et agréable fut ma surprise de voir sortir de ce lavage de petites choses qui méritaient quelques photos afin que vous puissiez comme moi découvrir partiellement bien sur, quelques richesses d’un monde oublié. Comme quoi le lavage d’un sable peut procurer un petit bonheur surtout pour les sables de mer. Continuer la lecture de SABLE DE LA MER DES FALUNS DU  » QUIOU  » AU SUD DE SAINT-MALO.

UN JOLI SABLE DE SAINT MALO.

 

 

Une seule photo , mais c’est un joli sable de la plage de Rochebonne de Saint Malo qui m’a été envoyé par Denis Ortis  membre de l’A.F.A. Je lui ai fait cette photo et vous la présente car je trouve ces petits coquillages et autres très sympa.

14-10-St.Malo-Rochebonne-W6Bernard  Remaud.

:::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::

Sables de forage en Bretagne

 

Denis Ortis, un ami membre de l’AFA m’ayant envoyé quelques sables de forages effectués en Bretagne, m’avait demandé de faire des photos. Il me semble intéressant de vous les montrer car cela fait partie des sables rares en fonction des forages qui descendent pour certains à plus de 180 m dans une roche bien bretonne comme vous pouvez le constater ci après.

Une petite explication s’impose sur le pourquoi et comment de ces forages.

Ils sont effectués pour des particuliers, des industriels, des agriculteurs etc… pour la recherche d’eau, la surveillance des nappes aquifères ou de la géothermie mais ces forages ne sont pas faits à l’aide d’un « trépan » identique à ceux employés pour la recherche pétrolière.

Dans la roche dure comme le granite (breton par exemple) le seul moyen de forer un trou entre 180mm et 255mm de diamètre c’est de pulvériser la roche au moyen d’un marteau pneumatique rapide appelé MFT « marteau de fond de trou ». Ce MFT est équipé en son extrémité d’un « taillant » concave, plat ou convexe suivant les roches à traiter. Ce taillant frappe la roche à environ 1.500 coups minute grâce à de l’air comprimé envoyé à plus de 24 bars au travers de tubes de 3 mètres en rotation permanente vissés les uns aux autres jusqu’à la profondeur voulue.

Dans du granite dur la progression est d’environ 3 mètres à l’heure et le taillant est à changer tous les 700 mètres. Dans de la roche moyenne la progression passe à 20 mètres à l’heure et l’usure du taillant est atteinte au bout de 1.200 mètres.

La roche pulvérisée remonte par la pression de l’air sous forme de poussière jusqu’au moment où l’on atteint l’eau qui remonte à son tour mélangée au sable et au gravier.

Tamisés avec soin par Denis, ces sables ont tous été photographiés au même rapport afin de pouvoir faire les comparaisons entre-eux.

Une nouvelle catégorie de sables vient de naitre:

                                         LES SABLES DE FORAGE.

14-10-21_Langueux---50-m-(2)--W6V Localité:   Langueux    Prof. -50m

14-10-18_Langueux--66m-W6VLocalité:   Langueux    Prof. -66m             Continuer la lecture de Sables de forage en Bretagne

FORAMINIFERES DE MAYOTTE

 

 

La richesse des sables de Mayotte en foraminifères est phénoménale . Je viens de faire deux photos, que vous trouverez ci après, d’une sélection de ces animalcules pris en plongée devant la plage des tortues entre Boueni et Bambo au Sud Ouest de Mayotte.

Ceci fait suite à l’article précédent sur les sables de Mayotte.

14-10-24_Mayotte-2PeW6

14-10-24_Foram-Mayotte-PeW6Photos  Bernard Remaud reproduction interdite sans autorisation.

Il aurait été dommage de garder ces images pour moi tout seul vous en conviendrez et avec du temps je vous ferais des gros plans de ces foraminifères dans un prochain article.

Bernard Remaud.

 

::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::

 

« Bricole » utile pour COLLECTIONNEUR de SABLES

 

Ce n’est pas grand chose, cela ne coute rien et depuis des années tous mes amis collectionneurs qui viennent me voir sont surpris de l’efficacité de ma « bricole » pour mettre du sable dans nos petits sachets.  Il faut une vieille boite de pellicule 24×36 , un bout de bois retaillé suivant votre humeur et votre convenance et un peu de colle époxy achetée dans un magasin de bricolage. (sur la boite de pellicule peu de colles sont efficaces)

Cela fait plus de dix ans que je m’en sert et au vu de son succès je vous invite à fabriquer cette « bricole ».

La dose standard est ajustée et pour une demi dose il suffit d’un marquage sur la boite.

Prendre du sable dans un bocal, un récipient de stockage ou tout simplement à l’extérieur afin de remplir nos petits sachets pour échange, devient extrêmement simple et rapide.

ci-après deux photos de ce petit accessoire bien utile

DSC_9945--Astuce-W6

DSC_9941--astuce-W6

Bernard  Remaud

::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::

MAYOTTE – Richesse et beauté de ses sables.

Je n’ai que 25 sables de Mayotte mais quelques uns sont assez riches en Foraminifères et  ne manquent pas d’intérêt.

De toute Façon tous les sables sont beaux alors autant faire quelques photos. Je vous en présente une quinzaines de cette région

14-09-29_Mayotte.-ilot-blanc.« L’ilot blanc » au sud est de Mayotte.     Continuer la lecture de MAYOTTE – Richesse et beauté de ses sables.

A la découverte des sables et des foraminifères

%d blogueurs aiment cette page :